« Ateliers à la loupe » au Musée en herbe (expo terminée)

1

Cela faisait très longtemps que je n’étais pas allée au Musée en herbe. Tellement longtemps que je ne savais même pas que le musée avait déménagé. Oups!

Laureen vous avez fait découvrir la précédente expo (revoir ici) qui avait eu beaucoup de succès. Pour ma part, je vous parle de la nouvelle : Ateliers à la loupe (enfin pas si nouvelle puisqu’elle a commencé fin janvier!). Cette exposition fait rentrer les visiteurs dans l’intimité des ateliers de plusieurs grands artistes. Toutes les toiles (une quarantaine au total) ont été réalisées par Damian Elwes, un artiste anglais passionné par les ateliers.

Ce peintre-détective réussit avec brio à nous immerger dans l’intimité de Picasso, Monet, Basquiat, Frida Kalho et bien d’autres. Son travail est assez scotchant je dois dire car pour chaque artiste, il réussit à retranscrire son quotidien, ses habitudes, son style. L’atelier de Picasso – peint sur plusieurs toiles – est le plus incroyable. On y découvre la profusion d’oeuvres du peintre dans une pièce immense gorgée de lumière. Les autres ateliers sont moins impressionnants car peints sur des toiles de taille plus petites mais ils sont tout aussi passionnants. Il faut dire que Damian Elwes s’est inspiré de la technique de chaque artiste. Tantôt impressionniste, tantôt cubiste, on a l’impression de se retrouver devant une oeuvre propre de chacun des artistes.

Pendant la visite, chaque enfant se transforme en enquêteurs muni d’une loupe et d’un chapeau façon Sherlock Holmes. La médiatrice les emmène ainsi pendant une heure à la recherche de la palette en carton de Damian dérobée par l’un des artistes et cachée dans son atelier.

Si les explications de la médiatrice sont très claires et très abordables, j’avoue ne pas avoir trouvé l’enquête très bien ficelée. Les enfants étaient une quinzaine et dès que l’un trouvait un indice, les autres s’arrêtaient de chercher. Ca manquait un peu de suspens et de piquant. Pas très grave!

Comme d’habitude Louise a adoré. Lucien – qui n’est définitivement pas fan de musées – un peu moins mais il s’est pris de passion pour l’atelier de Picasso qu’il a admiré pendant une quinzaine de minutes, c’est déjà ça.

Suite à la visite, mes enfants ont participé à l’atelier. Ils ont réalisé un t-shirt à la façon de Keith Haring (je ne pourrais pas vous en dire beaucoup plus car les parents ne sont pas conviés). J’avoue n’avoir pas trop compris le rapport avec les ateliers d’artistes. Après Louise et Lucien se sont apparemment bien amusés mais j’ai trouvé vraiment super dommage que les tailles des t-shirts ne soient pas adaptées à l’âge des enfants. En effet, ils ont tous les 2 peint sur un t-shirt en taille 8 ans…trop grand pour Lucien qui porte du 6 ans et bien trop petit pour Louise qui porte du 12 ans.

En bref, je vous conseille la visite qui est vraiment sympa mais faites l’impasse sur  l’atelier qui n’a pas un intérêt fou.

Informations pratiques

A partir de quel âge ? à partir de 3 ans. Moi je conseille plutôt 4/5 ans. 

Combien ça coûte ? en fonction du type de visite. Toutes les infos sur le site.

C’est où ? 23, rue de L’Arbre-Sec 75001 Paris

On y va comment ?  Métros : Louvre-Rivoli (ligne1), Pont Neuf (ligne 7), Les Halles (ligne 4), Châtelet (lignes 1, 7, 11,14) / Bus : 21, 58, 67, 69, 70, 72, 74, 75, 76, 81, 95 / RER : Châtelet – Les Halles (lignes A, B et D)

C’est ouvert quand ? Ouvert du lundi au dimanche de 10h à 19h sans interruption, vacances et jours fériés. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Plus d’informations sur le site du Musée en herbe.

EnregistrerEnregistrer

PAULE

Paule vit à Colombes dans le 92. Rédactrice du blog By Paulette, elle est la maman de Louise 9 ans et Lucien 6 ans.
There are no comments yet. Be the first to comment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.