Brunch à l’Hôtel Grand Amour

27 mars 2017 , dans Déjeuner et brunch
1

Ayant déjà déjeuné à plusieurs reprises au restaurant de l’Hôtel Amour quand je travaillais dans le 9ème, j’avais envie depuis un moment de découvrir celui de l’Hôtel Grand Amour.

Quand j’ai vu qu’il y avait des brunchs le dimanche, je me suis dit que c’était l’occasion de découvrir l’endroit en famille.

Pour Paris, les prix sont plus qu’honorables : 12€ pour le brunch enfant composé d’un jus de fruit, un plat au choix (coquillettes au jambon ou mini burger/frites) et d’un dessert  et 20€ pour la formule adulte composée d’une boisson chaude, d’un jus de fruit, d’une assiettes composée et d’un dessert.

Et puis, gros avantage, ceux qui n’aiment pas les brunchs (comme mon chéri par exemple) peuvent s’ils le souhaitent choisir un plat dans la carte. Certes le choix est assez réduit mais ça a le mérite d’être possible.

Côté service, rien à dire. Une serveuse s’est occupée de notre table du début à la fin avec le sourire. Les plats quant à eux étaient bons.

Mention spéciale pour le grand choix de desserts (dont certains sans gluten).

Si vous y allez avec des bébés, je n’ai pas vu de chaises hautes et la place est limitée pour les poussettes mais c’est faisable.

On a vraiment passé un agréable moment et on y retournera aux beaux jours pour essayer de profiter de la très jolie terrasse (même si j’imagine qu’il doit falloir réserver plusieurs jours à l’avance pour réussir à avoir une table).

La seule question que je me pose c’est si la carte du brunch change régulièrement.

Informations pratiques 
 
Combien ça coûte ?  formule brunch à 12€ pour les enfants et à 20€ pour les adultes.
C’est où ? 18, rue de la Fidélité 75010 Paris
On y va comment ?  Métro lignes 4, 5 ou 7 (arrêt Gare de l’Est)
 
Plus d’informations sur le site.
Réservation par mail (grandamour@hotelamourparis.fr) ou par téléphone 01 44 16 03 30

PAULE

Paule vit à Colombes dans le 92. Rédactrice du blog By Paulette, elle est la maman de Louise 8 ans et Lucien 5 ans.
There are no comments yet. Be the first to comment.

Laisser un commentaire