L’Institut du Monde Arabe

3 juin 2019 , dans 8 ans et plus, Musées et expos, Visiter
1

Il y a tant à faire avec les enfants dans Paris que certains musées figurent pendant très longtemps sur notre liste de souhaits avant que l’on ne passe enfin à l’étape de la visite.

L’Institut du Monde Arabe en fait partie. La dernière fois que j’y suis allée,  je n’avais pas d’enfants. 

De son côté, Sam y avait déjà fait un atelier calligraphie avec sa classe mais nous n’y étions jamais allés ensemble. 

Lorsque j’ai appris qu’il y avait en ce moment à l’IMA une exposition sur le thème du foot, j’ai compris que c’était l’occasion rêvée pour le redécouvrir ensemble autour de ce thème.

L’exposition s’intitule « Football et monde arabe » et je dois avouer que je ne savais pas trop à quoi m’attendre, hormis le fait que cela plairait à Sam, comme tout ce qui touche de près ou de loin au football.

Pour prendre les devants et tenter de satisfaire chacun d’entre nous, j’avais dès le début fait le choix de prendre des billets pour l’exposition temporaire, mais aussi pour l’exposition permanente du musée.

Présentant à la fois des photographies de rue, mais aussi des reportages vidéos, du textile, des articles de presses et quelques pièces historiques ayant fait le succès du football dans le monde arabe, l’exposition m’a semblée plus variée que ce à quoi je m’attendais. 

En tant qu’adulte j’ai apprécié l’angle historique sous lequel était présentée l’exposition, puisqu’elle rappelait aussi la place du sport dans des contextes de crises sociales et politiques.

Je me suis rapidement laissée guider par Sam, allant d’une pièce à l’autre et m’attardant  principalement sur des photographies de rue, résolument vintage. En tant qu’ancienne sportive j’ai également passé beaucoup de temps à observer les différentes maquettes des plus grands stades du monde. 

Sam quant à lui a adoré apprendre de nouvelles anecdotes sur un sport qui le passionne,  et découvrir des photos d’une autre époque.

Il a mieux compris le football au travers de ses grandes dates…Il a aussi été très surpris de découvrir les anciennes tenues des footballeurs, lui qui ne connaît que la version contemporaine.

Son passage préféré de l’exposition fut évidemment la cabine du commentateur dans laquelle il est possible de s’enregistrer alors que l’on commente un match.

Au fil de l’exposition, quelques bornes interactives permettent de dynamiser la visite. J’ai trouvé qu’il n’y en avait pas trop et que l’exposition était de ce point de vue plutôt équilibrée. A la fin de l’exposition il est également possible de constituer son équipe de football idéale, et Sam n’a pas manqué d’endosser son rôle de sélectionneur pour quelques instants. 

Nous avons ensuite poursuivi notre visite à l’étage des collections permanentes, mais cela devenait trop dense pour Sam. Notre passage y fut donc plus bref. Peut-être y retournerons nous une prochaine fois, en prenant davantage notre temps. 

Nous en avons profité pour flâner à la librairie et admirer la vue de Paris depuis la terrasse, puis nous avons déjeuné sur place avant de rentrer chez nous. Nous avons trouvé tous les deux cette visite très agréable.

En conclusion je dirais que l’Institut du Monde Arabe mérite d’être visité, ne serait-ce que pour admirer son architecture.

Informations importantes

A partir de quel âge? à partir de 8 ans

Combien ca coûte ? 8 euros pour les adultes, gratuit pour les moins de 26 ans.

C’est où ? 1 Rue des Fossés Saint Bernard, Paris 5.

On y va comment ? Métro ligne 7 (station Jussieu) ou ligne 10 (station Cardinal Lemoine)

Plus d’informations ici.

LAUREEN

Laureen vit à Asnières. Rédactrice du blog Le bruit et la douceur et plus connue sous le pseudo Happycheriskids, elle est la maman de Sam 10 ans, Rose 8 ans et Elie 18 mois.
There are no comments yet. Be the first to comment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.